BIO regissambakounzi.com
BIO
Artiste Franco-Congolais-Angolais né au Congo. Il fait parti de la première génération de photographes du continent africain ouvertement homosexuel. Ancien activiste des associations Planet Africa et Act Up-Paris, il y a milité durant de nombreuses années. Il a contribué, de 2001 à 2009, à l’écriture d’articles pour la revue Action, la lettre mensuelle d'Act Up, ainsi que pour le bulletin d'information Protocole Sud. L'humain est central dans son engagement.

Depuis 2013, il est investi dans un récit photographique et autobiographique au long cours avec une démarche hybride entre recherche esthétique et documentaire. Dans le monde de la photographie, l’Afrique est souvent exposée à ce que l’auteure Chimamanda Ngozi Adichie appelle «le danger d’une histoire unique : si nous n’entendons qu’une seule histoire sur une autre personne ou un autre pays, nous risquons une incompréhension critique». C'est pourquoi, il explore, notamment en Afrique francophone, les conditions de vie, les stratégies de survie et de résistance des minorités, marginalisées et vulnérabilisées par la classe, le genre, le vih-sida, la race, le validisme, la religion ou l'orientation sexuelle. Une réappropriation du discours qui s'adresse aux majorités, du nord et du sud, également.

Ce projet global, intitulé Minorités, a déjà connu plusieurs séries (Inside, Lolendo, Erzulie, Molendé, Bolingo, Backstage), et connaîtra encore d’autres étapes en Afrique, dans les Caraïbes ou ailleurs. Il a été un collaborateur du photographe Nicola Lo Calzo et répond ponctuellement à des commandes de travaux photographiques pour des associations dont Sidaction, Coalition Plus, le Kiosque Info Sida.


Actuellement, il vit et travaille entre Paris et Kinshasa.



-La photographie n'est rien d'autre qu'une trace de notre présence au monde- Koji Taki (1928-2011)


©NicolaLoCalzo
Top